Picture of you : si j'aurai su ....

On connaît toute cette réplique du film "La guerre des boutons" : si j'aurais su j'aurai pas venu .
Et bien moi crois-moi si j'aurais su j'aurais pas fait , enfin en français dans le texte si j'avais su j'aurais tout du moins évité .....

J'ai tenté pendant 24 heures de mener ma guerre à moi contre mes addictions.
Ce qui s'est résumé à pas de cigarettes , peu de café , peu de réseaux sociaux , peu de navigation sur la toile et j'en passe ....

Tou a commencé par une phrase du mâle qui , dans les grandes lignes , pourrait se résumer à un bon et bref "t'es pas cap!".
Qu'à cela ne tienne , nan mé oh !!!

Les premières heures (deux grand maximum) tu te sens légère et tellement parfaite : la maman géniale et disponible , l'épouse féminine (et non pas la meilleure amie/amante qui te fait penser à ton collègue tant par moment elle...Se comporte comme un bonhomme) et ton efficacité au travail est sans égale.


Mais cet état de "béatitude comportementale" ne dure pas ....
Dans l'excitation de ce semblant de nouvelle vie tu as fait plein de choses en peu de temps pour ne pas penser justement à toutes ses petites choses qui te manquent mais après ....
Un café , instagram et un clope pour te féliciter ?
Mais non tu as dit que tu pouvais faire sans ....


Alors là tu fais quelque chose qui ne te serait peut-être même pas venu à l'esprit : du sport !
Oui mais là c'est pour te dépenser car tu commences à sentir sérieusement le manque alors avant de briser les oeufs pour la quiche du soir à même le mur , tu te lances...

source : Scarlatine illustration

Puis tu médites sur de grands sujet de société ; comme par exemple la dernière mode complètement stupide du "bronde" : en gros tu n'es ni brune ni blonde ....


Et en pensant à ça tu te dis qu'au final pas besoin de passer des heures à réfléchir sur le fait que certain "koafffffeur " parisien nous prennent vraiment pour des truffes....Sur le moment , et avec l'énervement qui commençait à s'emparer de mon corps , je n'ai pas eu le mot "truffe" à la bouche...

Et puis finalement j'ai faibli et j'ai mis le nez dans le placard à biscuits et autres cochonneries en tout genre...Tu sais pour compenser....Mais si tu sais , allez sois sympa dis-moi que tu me comprends...
Et là grave erreur !!!!
J'ai passé le reste de la journée à grignoter tout ce qui me passait sous la main en feuilletant mon Cosmo (plaisir que j'avais gardé car faut pas pousser non plus , et puis le format papier était valable dans mon challenge de l'extrème).
Et puis ..... Après une rude journée de privation j'ai repris ma vie normale , sûrement car j'avais peur de finir comme cette wonder-woman ....


Ou alors tout simplement parce que mes addictions et moi cohabitons depuis trop longtemps ...Qu'importe !
Fini les challenges de ce genre !
Et un petit clin d'oeil à cette image qui...A sûrement été écrite par une personne vivant dans une grotte , ou un mormon , ou Charles Ingalls ou...En tout cas pas par moi !



Allez je m'en retourne à mes vernis , mes perles , mon instagram et le tout avec un bon café.....

Sur ses bonnes paroles ... Restons futiles ...
Bisous bisous ...

8 commentaires:

  1. laissons nos addictions nous mener la vie ... facile ^^ ! moi je suis addict à pleins de trucs, y a que le manque de temps qui peut m en priver ! être addict c est être entière !

    RépondreSupprimer
  2. J'ai bien rigolé, tout moi, toutes nous quoi !!!! ^^
    Bisous ma biche

    RépondreSupprimer
  3. Marie-Hélène20 mai 2014 à 07:11

    Stopper toutes les addictions en 1 fois c'était peut être toi much. Je te comprend pour les grignotages pour compenser. Bon café !

    RépondreSupprimer
  4. Comment ne pas se reconnaître dans ton article ;-)
    Allez, bon café / clope / Insta !

    RépondreSupprimer
  5. je suis comme toi, sans instagram et mes quelques vices de-ci de-là et bien je tourne un peu en rond parfois !!! Même si bon sang, le temps que je gagnerai ^^

    RépondreSupprimer
  6. comme je me reconnais ! Surtout que depuis que les reseaux sociaux sont faciles d'accès ( merci les telephones) dur dur de ne pas passer du temps dessus. ;)

    RépondreSupprimer
  7. quand on a ses habitudes c'est difficile de changer je te comprends :)
    bisous lilou

    RépondreSupprimer

 

Blogroll

Instagram

About

Suivez-moi sur Hellocoton
Retrouvez 30 et alors sur Hellocoton